Logo CPIE Midi-Quercy

Vous êtes ici : Accueil >> Environnement >> Jardin au naturel >> à Saint Antonin Noble Val, on jardine au naturel, sans produit phytosanitaire »

à Saint Antonin Noble Val, on jardine au naturel, sans produit phytosanitaire »
Publié le 21 avril 2016
La commune de Saint Antonin n’utilise plus de produits phytosanitaires depuis 2014, excepté dans les cimetières.

Dans le cadre de la sensibilisation des élus au volet environnemental du développement durable, l’AMF 82 Association des Maires de France et le CPIE Quercy-Garonne ont engagé un partenariat depuis quelques années.

La réglementation sur l’usage des produits phytosanitaires en zone non agricole évolue (Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte n°2015- 992 - 17 08 2015). A partir du 1er janvier 2017, les professionnels et les collectivités auront interdiction d’utiliser ou de faire utiliser ces produits pour l’entretien des espaces verts, forêts, promenades accessibles ou ouverts au public. Quelques exceptions seront faites pour les voiries et des espaces, tels que cimetières, infrastructures de transport, terrains de sport.... Le Plan Ecophyto 2 prévoit une réduction des produits phytopharmaceutiques de 25% d’ici 2020 et 50% d’ici 2025.

Le CPIE Quercy-Garonne - Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement participe à un programme régional de l’URCPIE Midi-Pyrénées intitulée « Jardinons au naturel en Midi-Pyrénées ». Il vise à sensibiliser différents publics, en particulier les collectivités et les jardiniers amateurs à la réduction et à la suppression des produits phytosanitaires dans les espaces verts et jardins, et proposer des méthodes alternatives.

(JPG)

Deux réunions d’informations « Jardiner au naturel, objectif zéro phyto » ont eu lieu Mardi 29 mars à Villemade et Jeudi 14 avril à Saint Antonin Noble Val, plus de 100 personnes (élus et agents) y ont participé. Des apports techniques et pratiques y ont été présentés et chacun a pu partager ses bonnes astuces.

La commune de Saint Antonin n’utilise plus de produits phytosanitaires depuis 2014, excepté dans les cimetières.

(JPG)

Richard, le jardinier nous a fait découvrir sur le terrain, la mise en place du plan de gestion des espaces verts, par secteur du village médiéval et les alternatives aux produits phytosanitaires utilisée en préventif ou curatif : - le jardin médiéval et ses plantes médicinales, adaptés au sol et au climat,
-  l’esplanade du Temple et sa vue sur le Roc d’Anglars, un revêtement de castine pour les cheminements, l’arrachage manuel et des tontes régulières,
-  les plantations de vivaces et couvre-sols en pied d’arbres,
-  la gestion des plantes sauvages sur les murs, les plantations de graines en pied de murs...,
-  le bruleur thermique à proximité des tanneries... Ces différents lieux font l’objet de la visite de ville par l’office de tourisme de Saint Antonin.

Pour le fleurissement, un travail est engagé avec la population, véritable levier d’acceptation : - les habitants s’approprient le « devant de porte » pour l’embellir et le fleurir,
-  pour les jeunes : un concours a été réalisé avec les écoles pour la réalisation de panneaux installés dans le village,
-  dans le bulletin municipal avec « Le coin du Jardinier »...

Un moment riche en échanges de trucs et astuces et de convivialité !

“ Accès rédacteur ” - “ Liens ” - “ Contact ” - “ Plan du site ” - “ Partenaires ”

Logo des Partenaires

Valid XHTML 1.0 Strict Web Informatique Service