Logo CPIE Midi-Quercy

Vous êtes ici : Accueil >> Actualité >> Tarn-et-Garonne >> Urbaflore : un réseau d’observateurs en Tarn et Garonne pour préserver les plantes rares ou protégées

Urbaflore : un réseau d’observateurs en Tarn et Garonne pour préserver les plantes rares ou protégées
Publié le 27 mars 2017
« UrbaFlore, programme partenarial coordonné par le Conservatoire botanique s’adresse aux collectivités, aux administrations, aux acteurs socio-professionnels, aux particuliers, pour aider à concilier aménagement territorial et préservation de la biodiversité.

Initié en 2015, il constitue un réseau de veille et s’implique à vos côtés pour préserver les plantes rares ou protégées dans les grandes aires urbaines de Midi-Pyrénées.

Au plus près des territoires, il cherche à mobiliser et à renforcer les réseaux de bénévoles d’associations naturalistes qui assurent de façon structurée, une veille sur la flore remarquable, et à impliquer le grand public.

Notre objectif est d’accompagner les démarches de planification pour préserver dans le tissu urbain, des continuités écologiques de qualité, incluant la biodiversité remarquable et garantissant le maintien de corridors fonctionnels. »

Ce programme a été mis en œuvre début 2016 par la SSNTG, en collaboration avec le CBNPMP ( Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées) et NMP (Nature Midi-Pyrénées), avec l’aide de Mathieu Ménand.

Il concerne les aires urbaines de Midi-Pyrénées, soit dans le Tarn-et-Garonne les aires de Montauban et Castelsarrasin.

Votre contact dans le Tarn-et-Garonne, Liliane Pessotto à la Société des sciences naturelles du Tarn-et-Garonne : liliane.pessotto@orange.fr

(source : SSNTG)

“ Accès rédacteur ” - “ Liens ” - “ Contact ” - “ Plan du site ” - “ Partenaires ”

Logo des Partenaires

Valid XHTML 1.0 Strict Web Informatique Service