Logo CPIE Midi-Quercy

Vous êtes ici : Accueil >> Actualité >> Midi-Pyrénées et autres... >> Transports en commun : les départements du Grand Sud se mobilisent

Transports en commun : les départements du Grand Sud se mobilisent
Publié le 1er décembre 2008
La dépendance des économies et des modes de vie occidentaux vis-à-vis du pétrole, conduit tout un chacun à subir les hausses de prix du baril de pétrole. Les augmentations à la pompe accroissent les effets de la baisse du pouvoir d’achat, en France. Que peuvent faire les départements pour aider leurs résidents ?

(JPG) Garantir des tarifs bas à tous les usagers (scolaires, demandeurs d’emplois, allocataires du RMI, personnes âgées) des transports en commun.

Dans l’Aude, le Conseil Général prend une partie du coût des transports, afin de garantir un tarif modeste aux usagers. 61 lignes régulières sont ainsi assurées dans tout le département.

En Haute-Garonne, le nouveau schéma départemental des transports collectifs, prévoit de proposer un service public encore plus attractif, pour créer une alternative à la voiture individuelle. Actuellement, 372 communes sont desservies.

Dans le Tarn, le tarif unique de 2€ a été instauré, il y a un an, sur la ligne Albi-Castres.

En Aveyron, le Conseil Général vient de voter la gratuité totale des transports scolaires. La majorité des départements de Midi-Pyrénées pratiquent déjà ce service au public.

Dans le Gers, le département développe un service public de transport de proximité, en aidant les communes à proposer des services de transports à la demande. 11 services de transport s’ajoutent donc aux lignes que le département gère déjà (Auch-Condom-Cazaubon ; Auch-Mirande)

Enfin, dans les Pyrénées-Orientales, les autocars départementaux proposent quel que soit le trajet et la distance, le tarif unique à 1€.

(Source : dépêche du 1/11/08)

“ Accès rédacteur ” - “ Liens ” - “ Contact ” - “ Plan du site ” - “ Partenaires ”

Logo des Partenaires

Valid XHTML 1.0 Strict Web Informatique Service