Logo CPIE Midi-Quercy

Vous êtes ici : Accueil >> Actualité >> Tarn-et-Garonne >> Société des Sciences Naturelles de Tarn et Garonne : « Plantes messicoles, l’action continue »

Société des Sciences Naturelles de Tarn et Garonne : « Plantes messicoles, l’action continue »
Publié le 27 mars 2009
Les « plantes messicoles » sont ces fleurs sauvages compagnes des cultures qui naissent et vivent au rythme des plantes cultivées par l’homme depuis l’époque du néolithique.

Crédit Photo : SSNTG (JPG) Ce sont soit des plantes annuelles qui germent en même temps que les céréales, le colza, le lin...soit des vivaces que l’on rencontrera plutôt dans les vignes et les vergers, les plus remarquables étant les tulipes, qui se maintiennent grâce à leurs bulbes pendant de nombreuses années.

Autrefois largement répandues dans les campagnes, les espèces messicoles et les plantes remarquables des cultures, vignes et vergers se sont raréfiées depuis les années 1960. En cause les modifications successives des pratiques culturales, les labours profonds, l’utilisation des herbicides, des pesticides, des engrais et des amendements, la sélection de nouvelles variétés de semences, le tri des semences, la densité des semis ... Ces plantes sont menacées de disparition dans le département comme dans toute la France. Un plan national d’action a été commandé par le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement auprès du réseau des Conservatoires botaniques nationaux. Dans la région Midi-Pyrénées, le Conservatoire botanique national de Midi-Pyrénées a mis en place un plan régional d’action pour la conservation des plantes messicoles et plantes remarquables des cultures vignes et vergers en 2005. La Société de sciences naturelles de Tarn-et-Garonne s’est associée dès le début à cette opération, avec de nombreuses autres associations.

Une première phase du programme a été menée en 2005 et 2006, avec pour objectifs :
-   de réaliser un premier état des lieux de la répartition des plantes messicoles et plantes remarquables liées aux cultures en Midi-Pyrénées ;
-   de recueillir auprès des agriculteurs des informations sur les pratiques culturales compatibles avec la présence de ces espèces.

La deuxième phase est à présent engagée sur les années 2008-2010 avec les axes principaux suivants :
-   Continuer les recherches pour recenser de nouvelles parcelles abritant ces plantes.
-   Conserver la richesse existante en favorisant leur maintien dans les champs.
-   Conserver en banque de graines les espèces les plus rares.
-   Améliorer les connaissances sur la germination et le développement des plantes messicoles.
-   Favoriser l’utilisation des plantes messicoles menacées en les implantant dans les jachères fleuries, les rond-points...

La Société de sciences naturelles de Tarn-et-Garonne a mené plusieurs actions en 2008.

Pour permettre aux botanistes amateurs de mieux connaître ces plantes messicoles remarquables, un guide de terrain a été conçu par des bénévoles, il est téléchargeable à l’adresse suivante : http://www.tela-botanica.org/page :liste_projets ?id_projet=62&act=documents

(JPG) Une opération de sensibilisation a été menée à Gasques, le « village des tulipes » qui conserve sur son territoire deux tulipes protégées, la tulipe d’Agen (Tulipa agenensis) et la tulipe sylvestre (Tulipa sylvestris subsp sylvestris) avec l’aide de la mairie et d’une association locale Gasques découverte et nature.

La mairie de Gasques a mis à disposition un terrain qui a été ensemencé avec des graines de plantes messicoles récoltées par des membres de la Société de sciences naturelles de Tarn-et-Garonne, avec l’aide de l’association Gasques découverte et nature et sous l’égide du Conservatoire botanique national de Midi-Pyrénées. Ce semis est suivi, les plantules photographiées, nous espérons ainsi en apprendre davantage et mieux connaître le développement des espèces messicoles.

Si ces fleurs des champs cultivées vous intéressent et que vous souhaitez participer à leur inventaire dans le département, n’hésitez pas à contacter la Société de sciences naturelles de Tarn-et-Garonne pour plus de renseignements (ssntg@wanadoo.fr). Vous trouverez également plus de précisions sur des plantes méconnues dans l’article de Francis Olivereau paru dans le Courrier de l’environnement en 1996, intitulé « Les plantes messicoles des plaines françaises » et accessible en suivant ce lien : http://www.inra.fr/internet/Produits/dpenv/olivec28.htm

(Source : SSNTG)

“ Accès rédacteur ” - “ Liens ” - “ Contact ” - “ Plan du site ” - “ Partenaires ”

Logo des Partenaires

Valid XHTML 1.0 Strict Web Informatique Service