Logo CPIE Midi-Quercy

Vous êtes ici : Accueil >> Actualité >> Tarn-et-Garonne >> Plan Climat Énergie Territorial en Tarn-et-Garonne : vers une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux

Plan Climat Énergie Territorial en Tarn-et-Garonne : vers une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux
Publié le 26 février 2013
Il a été démontré que les collectivités sont responsables directement de 15 % des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) et, de façon indirecte, jusqu’à 50 % de ces mêmes émissions, notamment à travers leurs activités dans des secteurs comme les transports et les bâtiments.

Pourquoi ?

Le bilan des émissions de GES national montre que ces secteurs d’activité ont vu une augmentation significative de leurs émissions de GES depuis 1990 avec + 20 % pour les transports et + 13 % pour les bâtiments.

Les collectivités comme les Départements ont les moyens d’agir à leur niveau en proposant des actions concrètes sur leurs territoires.

Comment ?

Afin de définir au mieux les principaux axes d’amélioration de ce nouveau plan, le Conseil Général s’engage dans la réalisation d’un bilan carbone relativement complet ayant pour objectif de comptabiliser :

-  dans un 1er temps, les émissions de GES dues aux consommations électriques et de combustibles (chauffage) des bâtiments de la collectivité, ainsi que celles engendrées par la consommation de carburants des véhicules utilisés par les agents (véhicules de service, camions, tracteurs...),

-  dans un 2nd temps, le bilan sera élargi à la prise en compte des émissions de GES dues à la consommation de papier, carton, matériaux de construction..., aux déplacements domicile/travail des agents, ou encore aux déchets produits par la collectivité.

(BMP)

C’est à partir de ces éléments concrets que sera défini un plan d’actions visant à réduire ces émissions. Il s’agira aussi d’adapter le territoire du Tarn-et-Garonne aux effets induits par le changement climatique au travers d’initiatives dont la mise en oeuvre pourra être facilitée par l’application de politiques d’aides adaptées. Pourront ainsi être envisagées des actions telles que des audits énergétiques sur certains bâtiments, le développement du co-voiturage, la réutilisation de matériaux...

(Source : CG82)

“ Accès rédacteur ” - “ Liens ” - “ Contact ” - “ Plan du site ” - “ Partenaires ”

Logo des Partenaires

Valid XHTML 1.0 Strict Web Informatique Service