Logo CPIE Midi-Quercy

Vous êtes ici : Accueil >> Environnement >> Rucher pédagogique >> La Capture d’essaim

La Capture d’essaim
Publié le 28 mars 2017
Le printemps est la période où les colonies d’abeilles se scindent en deux avec la naissance d’une nouvelle reine. On peut assister à des essaimages et même trouver un essaim posé en train de se reposer avant de repartir vers un site à sa convenance. Si vous voyez un essaim posé, contacter nous : 05 63 24 06 26

Et voici quelques petits conseils pour effectuer la capture .

Pour capturer un essaim posé, l’apiculteur doit pensé à :

-  avoir sa ruchette prête : au préalable désinfectée au chalumeau et à l’eau de javel pure, des cadres cirées, porte d’entrée fermée.
-  s’équiper convenablement : combinaisons, gants (même si à l’essaimage, les abeilles sont plutôt "cool").
-  un enfumoir avec de quoi l’allumer et l’alimenter.
-  un sac à essaim ou un seau et une brosse douce à abeilles, un gros sécateur pour couper au besoin la branche.
-  un escabeau ou échelle pour atteindre l’essaim si on n’a pas de perche.
-  des sangles pour le transport en voiture de la ruchette.
-  du temps : parfois les abeilles ne sont pas pressées de rentrer dans la ruchette.

A savoir : en général la reine se trouve dans le tiers supérieure de la grappe.

Positionner la ruchette sous l’essaim avec la grille d’entrée fermée. Faire tomber l’essaim dans le seau ou dans le sac à essaim (soit en secouant la branche ou en brossant l’essaim). Mettre l’essaim dans la ruchette. Placer le couvre-cadre en laissant un jour de 1 à 2 cm. Les abeilles vont rejoindre leur reine à l’intérieure.

Revenir à la nuit tombée pour fermer la ruchette et l’emporter. Ainsi vous aurez récupéré toutes les butineuses.

Si vous habitez à moins de 3 km du lieu de récupération : placer la ruchette dans une pièce au noir pendant 24 heures puis positionner votre ruchette sur son emplacement définitif et ouvrir la grille d’entrée.

Si vous habitez à plus de 3 km du lieu de récupération : emmener directement votre ruchette sur son emplacement définitif et ouvrir la grille d’entrée.

A penser : faire un traitement anti-varroa une semaine après. Certains préfèrent positionner la ruchette sur un rucher de "quarantaine" et ramener ce nouvel essaim sur leur rucher au bout d’un an.

Astuce : faire un trou de 5cm de diamètre dans le couvre-cadre. Placer un grillage plastique maintenu avec des punaises. Les abeilles ne pourront pas sortir mais vous pourrez leur donner un peu de sirop (ruchette enfermée ou ruchette placée sur le rucher).

Dernier conseil : rester calme et patient, la clef d’une bonne entente.

“ Accès rédacteur ” - “ Liens ” - “ Contact ” - “ Plan du site ” - “ Partenaires ”

Logo des Partenaires

Valid XHTML 1.0 Strict Web Informatique Service