Logo CPIE Midi-Quercy

Vous êtes ici : Accueil >> Agenda des manifestations environnement, patrimoine et DD en Tarn-et Garonne >> "L’avenir a besoin du vélo"

"L’avenir a besoin du vélo"
Publié le 20 octobre 2011
Le Congrès du Club des villes et territoires cyclables, dont la Communauté de Communes Terrasses et Vallées de l’Aveyron est membre, s’est tenu les 5,6 et 7 octobre 2011 à Dijon, voici un communiqué du Club des villes et territoires cyclables :

(JPG)

"Communiqué du 07/10/2011 Jean-Marie DARMIAN, réélu à la présidence du Club des villes et territoires cyclables, le 5 octobre 2011, pour 3 ans, a conclu le Congrès national qui s’est tenu à Dijon les 6 et 7 octobre 2011. « Il y a une ardente nécessité à changer nos modes de vie, nos pratiques de mobilité, nos représentations, nos modes de gouvernance... », une conviction partagée par les 500 participants au congrès : élus, experts, associatifs, industriels... « Nous voulons donc solidairement réaffirmer aujourd’hui qu’il faut une politique nationale vélo dans notre pays, pour une mobilité socialement durable ! » (...)

Jean-Marie DARMIAN a rappelé les « 10 mesures prioritaires proposées par le Club des villes et territoires cyclables, qui « dans la perspective d’un Plan d’action global au niveau de l’Etat, auraient un impact important en ce qu’elles viennent renforcer l’action déjà considérable des collectivités territoriales. Ce programme est réaliste, simple et clair. Il fédère des compétences, des acteurs, des énergies... ».

1. L’affectation de 10% du budget des routes nationales et autoroutes pour l’aménagement d’itinéraires cyclables.

2. Le jalonnement des grands itinéraires de véloroutes et voies vertes.

3. La relance de la démarche ’Code de la rue’.

4. La mise en oeuvre d’un plan ambitieux de développement du stationnement.

5. Le déploiement du marquage des vélos pour lutter contre le vol (système Bicycode géré par la FUB).

6. Un plan d’actions sur le thème : ’le vélo quotidien, c’est bon pour la santé’.

7. Un déploiement à l’échelle nationale des actions d’apprentissage du vélo : les vélo-écoles.

8. Un programme pour le développement de l’usage du vélo auprès des salariés.

9. Une indemnité kilométrique vélo.

10. Le vélo citoyen : une grande campagne de communication.

Le ministre des Transports, Thierry MARIANI, s’est engagé à présenter ce Plan national en décembre prochain, « un signe fort de la part des pouvoirs publics pour accorder au vélo une légitimité pleine et entière et impliquer l’ensemble des administrations », selon Philippe GOUJON, député-maire, président du Groupe interministériel d’étude sur le vélo, mis en place le 13 juillet dernier.

Philippe GOUJON, dans son message adressé en clôture du Congrès a souligné « le formidable travail d’échanges d’expériences et d’expertise que [le Club des villes et territoires cyclables] mène avec efficacité. [le Club] assure ainsi pleinement son rôle de laboratoire des politiques d’urbanisme, de réflexions sur le partage de la ville et l’aménagement du territoire, et constitue un vrai levier des politiques nationales, comme le Code de la rue ». Philippe GOUJON a rappelé que grâce au contact avec le Club, il a pu faire « inscrire dans le Code du travail le remboursement par l’employeur de l’abonnement des systèmes publics de location de vélos, mais aussi imposer dans les nouvelles constructions des obligations de stationnement vélo. »

Pour « Le plan national qui est attendu par tous les cyclistes avec impatience », « les propositions que vous m’avez soumises sont marquées par leur cohérence au service de la vision d’avenir que nous partageons quant à ce mode de déplacement actif et écologique ». "

Retrouvez l’actualité du Club en cliquant ici

“ Accès rédacteur ” - “ Liens ” - “ Contact ” - “ Plan du site ” - “ Partenaires ”

Logo des Partenaires

Valid XHTML 1.0 Strict Web Informatique Service