Logo CPIE Midi-Quercy

Vous êtes ici : Accueil >> Actualité >> Tarn-et-Garonne >> Etat des lieux de la lutte contre le Frelon Asiatique classé nuisible et invahissant

Etat des lieux de la lutte contre le Frelon Asiatique classé nuisible et invahissant
Publié le 26 février 2013

-  Le Frelon asiatique classé comme "envahissant et nuisible"
-  INRA : Comment empêcher le frelon de faire son miel des abeilles (Invasif et nuisible / La ruche : garde-manger du frelon à pattes jaunes / Cycle de vie de Vespa velutina / Le piégeage des fondatrices remis en question /L’Inra au cœur de la bataille)

Le Frelon asiatique classé comme "envahissant et nuisible"

Le classement d’une espèce comme espèce exotique envahissante et comme danger sanitaire permet l’élaboration et la mise en œuvre de programmes de lutte obligatoire au niveau national et départemental.

Retrouvez les éléménts sur ce sujet : http://agriculture.gouv.fr/Stephane-Le-Foll-et-Delphine-Batho

Arrêté du 26 décembre 2012 relatif au classement dans la liste des dangers sanitaires du frelon asiatique : http://www.lafranceagricole.fr/Download/var/gfa/storage/fichiers-pdf/Docs/2012/joe_20121228_0058_frelonnuis.pdf

(Source : CEN MP et MEDDE)

INRA : Comment empêcher le frelon de faire son miel des abeilles

Quelques extraits de l’étude :

-  Invasif et nuisible : "L’éradication du frelon à pattes jaunes doit maintenant être considérée comme un leurre. Son implantation géographique trop étendue et les niveaux de population trop importants. Originaire du sud-est de l’Asie, Vespa velutina nigrithorax a été détecté pour la première fois en France en 2004 dans le Lot et Garonne. Depuis, au moins 2 000 nids ont été par exemple officiellement détruits en 2011, en Aquitaine et Midi-Pyrénées" "Cette invasion biologique est surtout préoccupante pour la filière apicole car les abeilles domestiques constituent l’une des proies préférées du frelon. Leur abondance favorise la multiplication du prédateur."

-  La ruche : garde-manger du frelon à pattes jaunes : "Les ouvrières de frelons chassent les abeilles et d’autres insectes pour nourrir le couvain de leur colonie. Elles capturent des abeilles à l’entrée de la ruche, mais aussi en vol (scénario moins fréquent). Les chasseuses découpent les abeilles et ramènent au nid la partie nutritivement la plus intéressante : le thorax." Retrouver la vidéo de l’INRA : )

-  Cycle de vie de Vespa velutina : La biologie de Vespa velutina est mal connue dans son aire d’origine en Asie. Aussi, les chercheurs français ont, depuis la découverte des premiers spécimens, un objet d’étude à part entière. Une des clés de la lutte contre cet envahisseur est d’approfondir les connaissances sur sa biologie : régime alimentaire, taille des colonies, reproduction, comportement...

(JPG)
Cycle de vie de Vespa velutina , Save. K. Monceau, D. Thièry

-  Le piégeage des fondatrices remis en question : Une équipe de chercheurs de l’Inra Bordeaux a réalisé une étude de terrain sur l’efficacité du piégeage des reines Vespa velutina à la sortie de l’hiver. Contrairement aux idées reçues, la focalisation sur le piégeage des fondatrices n’apporte pas de réelles solutions dans la lutte contre l’expansion et la prédation du frelon à pattes jaunes

Pour retrouver l’intégralité du rapport, RDV sur le lien de l’INRA.

(Source/illustration/vidéo : INRA - 19 février 2013)

“ Accès rédacteur ” - “ Liens ” - “ Contact ” - “ Plan du site ” - “ Partenaires ”

Logo des Partenaires

Valid XHTML 1.0 Strict Web Informatique Service