Logo CPIE Midi-Quercy

Vous êtes ici : Accueil >> Pratique >> Centre de documentation >> Sélection de ressources >> De l’arbre au sol. Les Bois Raméaux Fragmentés

De l’arbre au sol. Les Bois Raméaux Fragmentés
Publié le 4 juillet 2008

(JPG) Véritable stratégie alternative pour l’agriculture, les Bois Raméaux Fragmentés, dits BRF, proposent de nouvelles techniques pour une meilleure fertilisation des sols.

L’utilisation des B.R.F. est apparue dans les années 1970 au Québec et commence à se développer en France. Longtemps considérée comme un déchet, la branche d’arbre devient dorénavant un produit de haute valeur agronomique, écologique et sociale. Cette branche auparavant brûlée, la plupart du temps sur place, ouvre de nouvelles perspectives, jusqu’alors insoupçonnées pour nourrir le sol et donc, l’humanité. Les avantages des B.R.F. sont nombreux : la vie du sol est stimulée, l’humus est obtenu en grande quantité, l’érosion des sols est évitée, les rendements sont de meilleure qualité...

Ainsi, l’utilisation des bois raméaux fragmentés répond à plusieurs problèmes dommageables pour l’environnement : diminution de la biodiversité, épuisement des sols, incidences de la sécheresse, de la déforestation, désertification, empoisonnement des nappes et des rivières par les engrais et pesticides...

Il est disponible dès à présent en consultation auprès du Centre de Ressources du CPIE Midi-Quercy à Caylus. Véritable stratégie alternative pour l’agriculture, les Bois Raméaux Fragmentés, dits BRF, proposent de nouvelles techniques pour une meilleure fertilisation des sols.

Il est disponible dès à présent en consultation auprès du Centre de Ressources du CPIE Midi-Quercy à Caylus.

“ Accès rédacteur ” - “ Liens ” - “ Contact ” - “ Plan du site ” - “ Partenaires ”

Logo des Partenaires

Valid XHTML 1.0 Strict Web Informatique Service